Aquarelle du soir… Bonsoir!

Autrement dit: Voici les petites (A5 max) aquarelles que je fais le soir devant Alien Theory (j’adore cette émission, c’est tellement barré) ou le docu arte du moment. Des petites aquarelles pour apprivoiser ma nouvelle palette  et me détendre après une longue journée de boulot.

Et pour commencer, voici l’adorable Astil, de la BD Les Sùles, par Gizmo! (promis, je te ferais une aquarelle digne de ce nom quand j’aurais apprivoisé l’animal)

20150413-astil

Woaaaaah

Bon, ben, voilà.

Le Ulule de financement pour le premier tome d’Ici vont les Morts vient de s’achever.

Et de s’achever en BEAUTÉ!

114% de participation! Le livre sortira donc pour de bon en juin!

Merci à tout ceux qui ont participé, à ceux qui ont fait tourner le lien, à l’équipe des Mandragores, de Culture BD, GG, Lalex qui ont parlé de mon projet sur leurs sites et blogs,  aux chouettes de Ulule (qui sont vraiment très chouette) et encore merci aux participants!

Maintenant que j’ai récupéré un ordi potable, je n’ai plus qu’à finaliser les goodies, mettre en page les fanarts (petit appel: si vous voulez faire un dessin pour le tome 1 de la BD, vous avez jusqu’à dimanche soir :3 ) et ensuite, roulez jeunesse!

C’est partit pour encore 5 chapitres!

On est à mi-chemin!

Enfin pour être plus exact, l’Ulule est à 58%!
C’est bien!
Mais il ne reste que deux semaines pour participer!
C’est jouable. C’est faisable même! Mais je vais avoir besoin d’un petit coup de main!
Si vous pouvez, participez! Les paliers commencent à partir de 5 euros (20 pour avoir le livre en imprimé)
Sinon, faites tourner le lien! Sur Facebook, sur Twitter, sur toutes les plateformes sociales que vous pouvez! Rien que ça, ça m’aidera beaucoup!
Allez, on continue, on a jusqu’au 5 avril!
banniere-projet

Ici Va L’Ulule!

Et ben voilà, ça y est!

Le projet de financement participatif d’Ici Vont Les Morts est lançé!

banniere-projet

Et ben, ça fait un moment que je suis dessus. En gros, qu’est-ce que c’est?

Maintenant que le chapitre 3 de la BD est bien avancé et que la version Bretonne est aussi sortie (je rappelle le lien, hein, zo ka ou ), j’ai décidé de me consacrer à l’édition papier du premier tome, contenant les deux premiers chapitres, Lundi et Collection de Poupées.

Afin de limiter les risques, j’ai donc lançé cet Ulule qui m’aidera (si tout va bien) à financer le tome 1.

En gros, c’est simple. L’argent récolté me permettra de faire imprimer les tomes, les goodies (marques pages, badges, cartes et poster ), d’offrir les frais de ports, à payer les frais de financement (entre autre, les frais de paiement, de paypal et payer les gentilles chouettes d’Ulule), de payer mes taxes sur l’argent récolté (ben ou, il faut hein) et de garder un petit pécule au cas ou y’aurais un imprévu dans l’impression, ou pouvoir éventuellement prendre un stand à une prochaine convention.

Pour ce qui ne savent pas comment fonctionne un financement participatif, c’est simple.

  1. Vous payez une somme plus ou moins dérisoire, jusqu’au 5 avril.
  2. Si, au 5 avril, le projet est entièrement financé, vous obtiendrez en échange la contrepartie liée au don (bon ça arrivera pas le 5 avril hein, faut aussi que je les fasse faire)
  3. Si au 5 avril, le projet n’est pas financé, vous récupérerez votre donne!

Voilà, c’est tout!

Si vous pouvez participer, merci merci MERCI d’avance! Sinon, faites tourner l’info!

A très bientôt!

Amaterasu

Récemment, parce que j’avais besoin d’un défouloir et que j’avais déjà cinq pages d’avances sur ma BD, je me suis remise aux jeux vidéos.

J’ai commencé par Okami, un superbe jeu PS2. Je l’aime. C’est quand même un de mes rares jeux où le personnage principal, Amaterasu, est une femme (même si elle passe tout le jeu sous forme de loup), qui tabasse sévère, est classieuse, un peu flemmarde et gloutonne, mais généreuse et protectrice et qui sauve le monde avec des pinceaux magiques.

Et en plus avec un graphisme original et joli, évoquant les peintures japonaises. Tout pour me plaire quoi…

(Sauf Issun, le lutin pervers qui l’accompagne -_- me le boufferais en brochette si je ne craignais pas l’empoisonnement alimentaire avec cette peste)

20150216-okami