Parce que Ti’ arrive à être une mauvaise influence même sur ses chèvres.

Elles savent ouvrir les portes, personne n’est à l’abri.

Plus sérieusement,il ‘agissait d’un des ex-libris qui aurait du être distribué avec Voyages Fantastiques. J’ai toujours l’original, il sera mis en vente prochainement…

20120409-ti

20130903-troublemaker

Bon les Collines Brisées sont loin d’être un endroit calme, avec tous les enfants qui y sont nés, les différentes tribus qui tentent de cohabiter, le Dieu Mort qui gambade joyeusement, les chamailleries de tous les jours etc, etc…
Mais ces deux là vont donner un nouveau souffle à l’espièglerie.
Dès que Theia saura marcher, ce sera la fin des haricots….

20130903-panosti

Panos et sa sœur Megaera sont les deux plus jeunes enfants de Dyo et Athenais. Et bien que Panos soit beaucoup plus jeune que leurs frères ( de quinze, dix et cinq ans) Il n’a que deux ans de plus que Meg.
Ce peu de différence d’âge les rends plus proche l’un de l’autre que de leurs propres frères, que ce soit pour contrecarrer les taquineries fraternelles, préparer une expédition punitive, ou courir de concert dans les pattes de leur mère.
Et quand Meg se retrouva enceinte après une rupture brutale, Panos était là. Bien entendu, il tenta de retrouver le salopiaud et de lui dire entre quatre yeux ce qu’il pensait de cette attitude, mais contrairement à leurs frères, il arrêta quand Meg le lui demanda.
Et donc, c’est Panos qui était présent quand son petit ventre commença à pointer, c’est lui qui la taquina sur sa prise de poids (mais pas longtemps, elle donne des coups de sabots), c’est lui qui lui tint les cheveux pendant ses nausées matinales (et soyons honnête, elle tint les siens après parce que Panos peut supporter beaucoup de choses, mais le vomi le faire gerber). C’est aussi lui qui promis à sa sœur qu’elle ne se retrouvera pas seule avec le bébé et qu’il élèverait le môme comme le sien, parce que bon, soyons réaliste, avec le peu de femme de leur génération, il allait probablement finir homo ou célibataire professionnel, donc pas de gosse pour lui (Meg essaya de lui donner un coup de sabot encore une fois, mais elle en était à son huitième mois et pas aussi rapide qu’elle ne le fut)
Il était là aussi quand elle accoucha, et il fut le second à comprendre que quelque chose n’allait pas avec le bébé (il était trop bleu, et trop pale et pourquoi il ne bougeait pas? Pourquoi il ne respirait pas?)
C’est lui qui emmena le corps du bébé pendant que le guérisseur s’occupait de sa sœur.
C’est lui qui l’emmaillota dans du lin brut, ravalant ses sanglots en entendant sa petite sœur hurler de douleur et d’horreur.
Et c’est lui qui, soudainement, vit Pan devant lui.
C’est lui qui vit le Dieu Fantôme se pencher sur le bébé mort né.
C’est lui qui le vit embrasser le visage de l’enfant.
Et ce fut lui qui, le premier, entendit le petit hurler, maintenant bien rouge, et rose et agité et tellement bouclé.
Panos ne sut jamais exactement ce qui s’était passé, ou pourquoi le Dieu Fantôme avait ressuscité Timaeus, mais ne s’était pas ressuscité lui même. Il prit le miracle tel qu’il était, dit des prières pour remercier son Dieu et fut aux petits soins pour sa sœur et son neveu jusqu’à ce qu’elle en soit gavée et essaye de lui donner des coups de sabots (encore).
Mais quelques mois plus tard, pendant que Meg était occupée à la tonte de ses chèvres et moutons et qu’il s’occupait de Timaeus, Panos dut bien admettre qu’il y avait quelques petites choses pas tout à fait normale chez son adorable neveu.