Oui, bon, je sais, il fait pas très pin-up, mais vu la température qu’il faisait quand je l’ai peint (début Mars) j’ai eu des scrupules à l’effeuiller.

Je commence méchamment à gérer le totem de pierre par contre.

Je ne sais pas si vous vous souvenez de la série d’aquarelles faites pour Noël 2016, représentant la famille de ma faunesse Sylvette.

J’avais donc fait Sylvette, ses frères, Cyprien et Scipio, leurs parents Sybil et Simo et leur mamie, Sini. a l’époque, je n’avais eut ni la motivation, ni le temps de faire leur papy, Sindri.

C’est corrigé!

Toute ressemblance avec le père Noël est purement voulue et assumée.

C’est quand même dingue ce qu’on peut progresser en deux ans.

Ok, un jour, je saurais pourquoi, quand je teste du matos (ici, encre dorée Sennelier Rohrer & Klinger et papier Fabriano Watercolor 300gr ) je fais systématiquement des faunesses de profil.

Original en vente sur tictail: 15 euros + frais de port

 

Aquarelle: Gestaecker Aquarell Studio
Papier: Watercolor Fabriano
Encre: Rohrers auszietusche Gold de Rohrer & Klinger

Il y a trois jours, une guita xica (mule dragon), a été trouvé au bord de l’autoroute. Vraisemblablement renversée par une voiture, elle souffrait d’une jambe cassée, de multiples contusions et d’une grave déshydratation.
Heureusement, les vétérinaires ont réussi à sauver sa jambe et sont confiant dans son éventuel retour à la vie sauvage.
Pour le moment, elle a été transféré dans le refuge pour animaux de ferme de Berga, où elle a été surnommée Lìdia et terrorise les soigneurs avec son sale caractère.
Nous rappelons que les guita xica sont une espèce protégée et que tout accident avec une guita doit être immédiatement rapporté.