Amaterasu

Récemment, parce que j’avais besoin d’un défouloir et que j’avais déjà cinq pages d’avances sur ma BD, je me suis remise aux jeux vidéos.

J’ai commencé par Okami, un superbe jeu PS2. Je l’aime. C’est quand même un de mes rares jeux où le personnage principal, Amaterasu, est une femme (même si elle passe tout le jeu sous forme de loup), qui tabasse sévère, est classieuse, un peu flemmarde et gloutonne, mais généreuse et protectrice et qui sauve le monde avec des pinceaux magiques.

Et en plus avec un graphisme original et joli, évoquant les peintures japonaises. Tout pour me plaire quoi…

(Sauf Issun, le lutin pervers qui l’accompagne -_- me le boufferais en brochette si je ne craignais pas l’empoisonnement alimentaire avec cette peste)

20150216-okami

Test pour un boulot…

Qui n’a pas aboutit. Du coup, je le met ici, parce que j’ai bien rigolé.
Le thème, c’était un jeu de combat, style « La brute » pour facebook. Et histoire de faire original, je suis partie sur un jeu de combat de monstre.
Ce n’est pas aussi léché que je l’aurais voulu, mais j’avais un temps limité pour le faire (4 heures en tout).
homepage.jpg
fight.jpg
fighter.jpg