L’atelier de Doc’ est peut être la pièce la plus glauque de l’histoire (à part peut être celui du Sorcelier).

Mais en gros pour expliquer la réaction de Mojo… imaginez un gamin qui entre dans un magasin de prothèse orthopédique.

Je vais vraiment finir par traumatiser cette tête de paille, moi…