Je vous jure que quand j’ai commencé cette BD, le but n’était pas de briser le petit coeur de Mojo…