Encore une Sad, qui a beaucoup inspiré mes admirables lecteurs! C’est Nobara, cette fois, qui m’a envoyé son interprétation de Sad en humaine. Je n’ai qu’une chose à dire: C’est presque ça 😉 nobara